Archives mensuelles : mai 2014

Fête des mères à la maternité de Compiègne

Comme chaque année, le dimanche de la fête des mères, la ville de Compiègne et le centre hospitalier de Compiègne ont offert un petit cadeau aux mamans du jour. L’occasion de souhaiter la bienvenue aux nouveaux petits Compiégnois et de réaffirmer le soutien de la ville aux familles.

J’ai eu le plaisir de remettre ce petit présent de la part de Philippe Marini aux heureuses mamans à l’hôpital de Compiègne et de leur adresser ses félicitations.

Oise hebdo 28 mai 2014 Compiègne fête des mères maternité

Oise hebdo du 28 mai 2014

Elections européennes : L’UMP en tête à Compiègne

LOGO_UMP_quadri UMP CompiègnePour la première fois dans l’histoire de la vie politique française, le Front national est arrivé en tête d’une élection nationale. Dans notre euro-circonscription Nord-Ouest (Nord Pas de Calais, Picardie, Haute et Basse Normandie), la liste de Marine Le Pen, avec 33,61 % des voix, arrive malheureusement très largement devant celle de l’UMP (18,75%). Le PS de François Hollande réalise, quant à lui, un résultat calamiteux : 11,78%.

Cependant, à Compiègne, l’UMP arrive en tête et réalise un score très honorable au regard de la situation dans l’Oise et en Picardie en obtenant 28,53% des voix. Lire la suite

Européennes 2014 : Pour la France, agir en Europe avec l’UMP à Compiègne

 JournéTractage Européennes 2014 Compiègne UMPe militante sous le soleil du marché de Compiègne ce samedi 17 mai.

A une semaine des élections européennes, les jeunes de l’UMP de Compiègne étaient mobilisés pour défendre les idées et les valeurs de notre famille politique.

Après la large victoire de l’UMP aux élections municipales, il nous faut renouveler ce résultat le 25 mai prochain. Lire la suite

Conseil municipal de Compiègne du 16 mai 2014 : Non à la réforme des rythmes scolaires

CM 16052014La séance du conseil municipal s’est tenue le vendredi 16 mai à 20h45.

L’ordre du jour appelait notamment le vote des indemnités des élus et le vote d’une motion refusant d’appliquer la réforme Peillon des rythmes scolaires du gouvernement à la rentrée 2014-2015.

Je suis intervenu en séance pour rappeler les raisons de notre opposition à la réforme des rythmes scolaires telle qu’elle est présentée par le Gouvernement Valls. Cette réforme non concertée, non financée et improvisée vient mettre en péril toute l’organisation de la ville pour la jeunesse mais aussi ses finances. Lire la suite