Archives pour la catégorie Politique

Conseil municipal du 7 mai 2020 : Intervention sur la création d’une Société publique locale équestre

❌Lors du dernier conseil municipal, en pleine crise, j’ai alerté et voté contre la création d’une Société publique locale équestre au capital de 5️⃣0️⃣0️⃣ 0️⃣0️⃣0️⃣€ dont 75% pour la ville (375 000€) et 25% pour l’ARC (125 000€) regroupant le cercle hippique, le stade équestre et des activités aux Haras.
⛔️Une décision précipitée pour 99 ans présentée à un conseil en fin de mandat
⛔️Aucun projet présenté, aucune stratégie budgétaire définie, aucune indication sur les dépenses, aucune sur les recettes. RIEN !
⛔️Nous ne savons pas ce que cela coutera dans les années à venir aux contribuables !
C’est un chèque en blanc total voté les yeux fermés par les élus de la majorité municipale de Philippe Marini !
Or cela nécessiterait réflexion et études sérieuses.
Cela laisse songeur quand on sait qu’il a fallu 2 ans d’études pour créer la SPL évènementiel du Tigre pourtant déficitaire chaque année de 150 000€ renfloués par l’Agglomération.
⚠️Pour répondre à la question combien cela va-t-il coûter? Il faut se tourner vers le Touquet et son Parc équestre. Celui-ci, dont l’ancien DG n’est autre que le futur DG de la SPL de Compiègne, et qui est érigé en modèle par Christian Tellier, conseiller aux sports.
❌❌Le résultat financier du Parc équestre du Touquet est le suivant (chiffres issus du rapport budgétaire de la ville du Touquet ) :
↘️Résultats 2018 : – 607 000 €
↘️Résultat 2017 : – 599 000 €
↘️Résultat 2016 : – 686 000 €
Ces chiffres sont inquiétants quant à la viabilité financière d’une telle SPL qui plus est dans une période incertaine pour les finances publiques !
Est-cela que nous voulons pour Compiègne ?
❌Aucune réponse n’a été apportée par Philippe Marini !

Conseil municipal du 7 mai 2020 : Mon intervention sur la décision budgétaire modificative

Retrouvez mon intervention sur le débat budgétaire au Conseil municipal de Compiègne de jeudi 7 mai.
La crise sanitaire, économique et sociale entraîne des dépenses d’urgence imprévues et bien entendu nécessaires de solidarité pour nos commerces, nos familles, nos écoles que doit assumer la ville de Compiègne.
😱Mais dans le même temps, en pleine crise et alors que nous naviguons à vue, certains choix budgétaires de la majorité de Philippe Marini sont plus que surprenants.
Des économies de bout de chandelle dans le sport et la culture ou renoncements à des investissements d’intérêt général :
❗️↘️ Baisse de subventions dans le domaine culturel ( -600 euros pour les orchestres de Compiègne, -1400€ pour le festival des Forêts)
↘️Baisse de 5 000 € pour l’achat de livres dans les bibliothèques
↘️Baisse de subventions pour un total de 23 000€ pour quelques clubs
↘️ Investissements d’aménagements cyclables réduits à portion congrue (44 000€ en 2020 sur les 500 000€ promis / an pendant 6 ans)
❌Report des travaux d’aménagement de la place Saint Antoine (250 000€)
❗️Mais des investissements de grande ampleur qui interrogent :
↗️500 000 € de capital pour une Société publique locale équestre sans feuille de route, sans projet de budget…
↗️1 million d’euros pour l’agrandissement du Tir à l’Arc dans l’espoir de Paris 2024
↗️1.8 millions d’euros pour des travaux au stade équestre et au cercle hippique sur deux ans…dans l’espoir de Paris 2024
✅En cette période de crise, à l’heure de finances locales incertaines, les investissements doivent servir les intérêts des Compiègne et se réorienter vers l’urgence : plan d’urgence pour les sanitaires dans certaines écoles, pistes cyclables…

Courrier Picard : Nouvelle organisation pour le cheval à Compiègne

Le courrier picard du 8 mai revient sur mon intervention en conseil d’agglomération sur la création d’une SPL Equestre en urgence.

Il revient également sur la retransmission en direct du conseil sur Facebook. Une première et un grand pas pour la transparence et la démocratie que j’avais réclamée et dont je me félicite !