Archives pour la catégorie Presse

Budget 2022 Agglomération de Compiègne (Oise Hebdo)

Retour dans Oise Hebdo sur les débats du Conseil d’agglomération du 24 mars 2022 :

Non à la hausse des impôts foncier. J’ai voté contre le compte administratif 2021 qui a vu la Taxe sur les ordures ménagères augmenter de 36% !

Contre le budget 2022 de hausse d’impôts pour les propriétaires de l’ARC et  les entreprises.

Petite info inconoclaste : la taxe des ordures ménagères augmente mais la taille des sacs diminue y compris des sacs de tri…

La ville veut acquérir 3 têtes sculptées ( Courrier Picard)

Dans le Courrier Picard du 27 mars : retour sur le débat en conseil municipal le 25 mars sur le souhait de la ville d’acquérir auprès de particuliers compiégnois de 3 têtes sculptées d’une valeur 2 millions.

Je me suis abstenu devant une telle dépense. Pourquoi ? Est-ce bien raisonnable face aux besoins de financement urgents dans pour les besoins des Compiégnois : écoles, infrastructure sportive, voirie. La ville ne peut pas tout acheter, une église anglicane en décembre 2021 pour 635 000€, 3 têtes sculptées pour 2 millions…

La priorité, dans un contexte financier contraint, c’est le quotidien des Compiégnois.

Rénovation de la Rue Carnot : Courrier picard

Réaction dans le Courrier Picard du 19 mars sur la poursuite des travaux rue Carnot. Des modifications qui ne satisfont personne : ni les riverains, ni les automobilistes, ni les vélos. Une rue qui devait être la vitrine d’un plan vélo « ambitieux » et qui est un échec par manque de courage et de vision.

Courrier Picard : Le Tigre affiche un meilleur bénéfice qu’avant crise

Le Courrier Picard du 2 mars 2022 revient sur le rapport de la Chambre régionale des Comptes sur la gestion de la Délégation de service public du Tigre : Pôle évenementiel financé par une SPL dont les actionnaires sont l’agglomération de Compiègne, la ville de Compiègne et la ville de Margny.

Ce sujet du Tigre est un sujet sensible qui a provoqué la colère de Philippe Marini à mon encontre, dont se fait écho le Courrier picard.

Des élus de Compiègne devront rembourser leurs indemnités

L’action devant le Tribunal administratif était justifiée!

Dans le Courrier Picard du 1er mars 2022, retour sur l’annulation par le TA d’Amiens des arrêtés municipaux fixant les délagations de 13 élus de Compiègne car illégaux et le versement des indemnités correspondantes de juin 2020 à Octobre 2020 car illégallement perçues.